Le coussin à épingles


Marche à suivre


Lors de la première séance, les élèves préparent leur patrons sur une feuille quadrillée. Ils·elles doivent avoir un carré de 7x7 cm et un carré de 16x16cm. Ils·elles s'aident du quadrillage et de la règle. L'enseignant·e vérifie avec eux leur patrons.


Ensuite, ils·elles épinglent leur patron sur le tissu désiré. Je leur demande d'avoir 2 ou 3 tissus différents pour que les différentes parties du coussin se voient bien. Selon la méthode de l'enseignant·e, soit les élèves tracent et découpent, soit ils·elles épinglent en suffisance et découpent directement. Attention à obtenir deux petits carrés d'un tissu et deux petits carrés d'un autre tissu.


L'élève épingle ensuite deux petits carrés différents ensemble sur un côté, les bons côtés cachés à l'intérieur. Il·elle procède de même pour les deux autres. La couture se réalise au point droit à 1cm du bord. Attention à ne pas oublier les arrêts-machine au début et à la fin.


Les élèves préparent la couture en l'écrasant à la main avec les valeurs de couture ouvertes. Ensuite ils·elles la repasse au fer à repasser.


Ensuite il faut poser nos deux rectangles l'un sur l'autre avec les bons côtés à l'intérieur. Attention à avoir des carrés aux motifs alternés. Généralement j'aide les élèves pour placer l'épingle du milieu à la jonction des coutures, puis ils·elles épinglent le reste.


La couture se réalise sur un long bord du rectangle au point droit à 1cm du bord avec des arrêts-machine. Une fois la couture finie, l'élève la prépare et la repasse comme les coutures précédentes. Il faut bien vérifier que la croix se forme correctement.


Les élèves pose ensuite le patchwork obtenu sur le grand carré en tissu. Comme les autres coutures, il faut placer les bons côtés à l'intérieur. Après avoir épinglé tout le tous, ils·elles glissent l'étiquette pour le prénom à l'intérieur.


Après avoir tracé une ouverture de 5cm qui permet de retourner, ils·elles cousent à la machine à 1 cm du bord. Il faut réaliser les angles selon la technique apprise et ne pas oublier les arrêts-machine.


Avant de retourner, l'enseignant·e montre aux élèves comment cranter les angles. Une fois cette étape réalisée, ils·elles peuvent, comme avec une chaussette, retourner leur travail. Les angles doivent être bien ressortis.


Les élèves rembourrent le coussin avec la ouate. Pour ne pas se piquer les doigts, il faut qu'il soit bien rempli.


Pour finir, les élèves cousent l'ouverture aux points cachés et inscrivent leur prénom sur l'étiquette.




0 commentaire

Posts récents

Voir tout