Le panneau de porte en bois


Marche à suivre


Le bricolage contient deux parties distinctes, l'oiseau en feutrine et le panneau en bois. Il est possible de commencer par l'un ou l'autre selon le planning.

Pour le panneau en bois, il faut découper le modèle en papier, le poser sur la planche et chablonner le tour au crayon à papier. Suivant leur apprentissage de la scie, je les mets par groupe de deux ou seul. Avant de commencer, je veille bien à leur rappeler les gestes de sécurité et les remets en garde des divers danger. Par groupe de deux, il y a un surveillant qui tient le travail et vérifie et un scieur. Cela leur permet aussi d'alterner en cas de fatigue. Seul, cela leur demande de vérifier, tenir et scier eux-même. Une fois le panneau scié, les élèves doivent le poncer pour que tout soit bien lisse et le peindre dans la couleur voulue. Après le séchage, les élèves peuvent percer avec l'aide de l'enseignant·e les trous pour les élastiques avec une drille ou perceuse. Les élastiques sont noués à l'arrière. Pour les étiquettes, les élèves découpent les étiquettes qu'ils veulent et les plastifient. C'est aussi possible de créer ses propres étiquettes. Les rubans sur les photos ne sont pas obligatoires. Je propose aux élèves de les mettre surtout pour éventuellement cacher un collage, s'il y a eu un accident lors du sciage.

Pour l'oiseau, en premier il faut découper les modèles en papier. Ensuite il faut les épingler sur la feutrine, chablonner au stylo "frixion" et découper. Les élèves peuvent ensuite coudre le "ventre" de l'oiseau sur une des parties du corps. Ensuite, il faut épingler les deux parties du corps ensemble avec les ailes prises en sandwich. Les élèves cousent le tour, en laissant un petit trou vers le bas de l'oiseau pour remplir et mettre les pattes. Après avoir rempli l'oiseau, les élèves peuvent réaliser les pattes avec un cure-pipe et les mettre dans le trous. Les cure pipes est plié en deux et à chaque bout, les doigts sont réalisés. La partie pliée en deux est maintenue dans le trous. Une fois les pattes ajoutées, il faut fermer le trous. La dernière étape est de décorer l'oiseau en lui mettant les yeux et le bec. Ceux-ci peuvent être réalisé en papier ou feutrine.

Une fois l'oiseau et le panneau fini, on peut coller l'oiseau au pistolet à colle. Au dos du panneau, les élèves collent une pochette en papier pour ranger les étiquettes inutilisées.

Marche à suivre récapitulative pour l'enseignant·e Modèle de l'oiseau Modèle du panneau Modèle des étiquettes


Inspiré par le magazine ECOLE


0 commentaire

Posts récents

Voir tout