Tissage: Le hibou




Marche à suivre


J'utilise des petites planches préparée avec des encoches à chaque bout pour le tissage. Il est aussi possible d'utiliser des métiers à tisser ou du carton. Placer les fils de chaîne sur la planche. J'utilise un fil de coton blanc que les élèves viennent enrouler autour en plaçant un tour dans chaque encoche et en essayant d'avoir le fil le plus tendu possible. Réaliser un noeud à la fin au dos de la planchette. (Où les fils sont penchés.) Nos hiboux font généralement 10 fils de largeur.


Les élèves choisissent leur premier fil en laine et coup la longueur d'une table. A chaque fil, ils peuvent changer la couleur. Pour que cela soit plus facile pour eux, je fais un noeud au début et un noeud à chaque changement de fil. Quand l'hibou fait la taille désirée, on peut arrêter le tissage. Généralement je demande minimum 10cm. Je réalise ce travail généralement après avoir vu le tissage en papier avec les élèves. Ils connaissent donc la technique. Il faut quand même leur montrer les aller-retours et de ne pas trop tirer à chaque ligne pour que le hibou reste de la même largeur tout le long.

Quand le hibou fait la bonne taille, il faut couper au dos de la planchette les fils. Deux par deux, en au et en bas, il faut faire des noeud pour que cela tienne. Après on peut nouer les fils pour réaliser les pattes, les aigrettes et le suspend. La manière la plus proche de la réalité et de nouer deux paquets de fils sur la tête pour les aigrettes, puis tout ensemble pour le suspend et deux paquets de fils en bas pour les pattes.


Les élèves peuvent après décorer leur hibou. Les possibilités sont nombreuses. Généralement avec mes classes je rajoute un bâton accroché aux pattes, des ailes en plumes, un bec et des yeux.




Marche à suivre récapitulative pour l'enseignant·e

0 commentaire

Posts récents

Voir tout